Saturday, Nov. 25, 2017

la 1ère édition du Six’ Park

la 1ère édition du Six’ Park

IMG_0665

SIX’ PARK – Du Gros Son, du Basket rugueux et de la bonne humeur.

Salle Brancolar, 3 Avenue Seilern à Nice, le 30 – 31 mai. C’est là que s’est déroulé la première édition du Six’ Park organisé par Christian Mulumba et sa team composée d’Hélène P, Marcus L, Nelson D, Julien G et tous les bénévoles.

Sur un parquet bien ciré dans la matinée du samedi 30 mai 2015, la tension était déjà palpable. Le Six’ Park annoncé comme un futur tournoi streetball référence en France accueillait les premiers participants venus principalement de la Côte d’Azur. La YingYang Team, Les Galettes (St Laurent), Team Nice et une équipe de Marseille qui avait fait le déplacement dans la matinée composaient la poule Nord.

IMG_3842

Dans un univers encore inconnu tout se déroulait dans une ambiance conviviale, les joueurs allaient recevoir leurs équipements après inscription. Les jours précédents, le Six’ Park avait bien fait parler de lui avec comme principal maitre mot, COMPETITION. Le ton sera vite donné. Du gros son envoyé par Dj KadzBoy, des joueurs confirmés tels qu’Antony Christophe, ou encore Thomas Laurent (MVP Nationale 3 de la poule A) s’échauffaient en attendant le premier coup de sifflet.

IMG_5031

Pour cette première édition, la plupart des équipes étaient venues pour tester le niveau. Le premier match qui opposait des jeunes azuréens Les Galettes vs Team Nice, allait vite tourner à l’avantage des niçois. Une équipe du 06 que rien ne permettait de prévoir la sensation qu’elle allait produire durant ce week-end de compétition intense. En effet, sous l’impulsion de Thomas Jeram, parfait dans son rôle de chef d’orchestre, cette équipe hargneuse, volontaire et soudée allait se qualifier en battant toutes les équipes de cette poule Nord pour se qualifier pour le lendemain.

Dès que le MTP ZOO venu principalement de Montpellier, team de Franklin Sanka et Mael Lebrun (joueur Pro A d’Orléans Loiret Basket) ou encore Yohan Solle (joueur de NM1 d’Avignon Sorgues) fait son apparition en début d’après-midi, on se rend compte que le niveau sera très relevé.

IMG_4995

La salle se remplit peu à peu avec les autres équipes qui composaient la poule Ouest, Team Abou venue de Toulouse, East Alliance et la Team Blair.

Afin de promouvoir au mieux la sphère de la balle orange, plusieurs organisateurs de tournois majeurs street étaient présents, on pouvait compter parmi eux, Ousmane Diakhité qui organise le week-end prochain (5-6-7 juin 2015) le B Ballin de Marseille, un tournoi Pro AM. Il y avait aussi Patrick Mukoko et Margot S les organisateurs du 44 We Ballin qui se déroulera le 27 et 28 juin à Nantes et notamment le créateur de la marque Southball, Romain Guichard, qui était venu d’Avignon.

La Playlist choisie par DJ Kadzboy mettait à l’honneur le Hip Hop 90′s. Pendant les premiers matchs de l’après-midi, on se rend compte de l’esprit qui règne lors de ce tournoi. Comme attendu, on voit de la rigueur, de l’intensité matchs après matchs où chaque panier devait être mérité. Néanmoins, le show ne sera pas mis de côté avec notamment Mael, qui régalait le public avec des actions spectaculaires, moulin-avant pour finir en lay-up ou gros dunk, tout cela sous les yeux de son acolyte Marc-Antoine Pellin, également joueur Pro A d’Orléans Loiret Basket présent dans les tribunes. On se rend compte de la beauté du Basket Street qui permet d’engranger de la NIAAKK pour les saisons à venir tout en s’amusant.

Capture d'écran 2015-06-02 00.47.10

On finit avec la poule Est, composée des Bad-D-Tenu, Combo Mayonnaise, les Branlots ou encore les Akatsuki qui nous ont régalé avec leur basket, leurs attitudes remplies d’entrain et un état d’esprit irréprochable.

Les qualifiés de la première journée :

TEAM NICE
YINGYANG TEAM
MTP ZOO
TEAM BLAIR
AKATSUKI
et LES BRANLOTS.

Pour avoir les 8 équipes qui feront les quart – demi et la finale, il y a eu une poule de repêchage avec les troisièmes de chaque poule (Combo Mayonnaise, Marseille et Team Abou). Les Combo Mayonnaise et Marseille se qualifient.

Le dimanche 31 sera marqué par différentes animations, danse, chant et un concours de 3 points remporté par Idriss N’Diaye, shooteur hors-pair qui a fait une grosse saison avec son équipe de Menton.

Les rencontres de cette deuxième journée:

Les Branlots vs Team Blair

Ying Yang Team vs Combo Mayonnaise

MTP Zoo vs Team Nice

AKATSUKI vs Marseille

La qualification pour la finale s’est jouée en « WIN OR GO HOME » (tu gagnes tu restes, tu perds, tu t’éclipses). Le premier match allait donner le ton. La Team Blair de Krys Ellis est sortie vainqueur d’une bataille sans merci contre les Branlots.

La Ying yang Team, concentrée et appliquée durant tout le tournoi sortent Combo Mayonnaise.

IMG_9759

Le troisième match, assurément l’une des plus belles rencontres du tournoi, opposait la jeune équipe niçoise au MTP ZOO. Sur une terre parfaitement connue, les jeunes du 06 ont représenté leur département de la plus belle des manières en étant intraitables sur chaque action, aucun cadeau n’a été fait. Brandon, Ivan Sivieri ou encore Thierry Codjia se sont employés pour sortir les MTP ZOO.

Le quatrième match de l’après-midi remporté par Akatsuki contre Marseille a été marquée par une intensité rare.

Le carré final:

Team Blair vs Team Nice

Ying Yang Team vs Akatsuki

La première demi-finale (Team Blair vs Team Nice) a été très disputée, plein de rebondissements où chaque équipe s’est rendue une nouvelle fois coup pour coup. Une après-midi du 31 mai 2015 décidément très compliquée pour la Team Blair, une très belle équipe formée une semaine avant le tournoi qui allait décrocher son ticket pour la finale du Six’ Park.

IMG_0699

La deuxième demi-finale entre Akatsuki et la Ying Yang Team était du même calibre. La Ying Yang Team allait cette fois-ci se frotter à une sérieuse équipe d’Akatsuki. Une rencontre remportée par les coéquipiers de l’excellent David Mosca, qui a fait preuve de justesse dans ses choix offensifs.

La Finale:

TEAM BLAIR – YING YANG TEAM

La rencontre avait débuté sur les chapeaux de roues pour la Team Blair très adroite à l’image de Nasser, royal derrière la ligne à trois points. Les coéquipiers de Sydney allait compter jusqu’à 12 points d’avance, mais cela était sans compter l’esprit combatif d’Antho Christophe, Thomas Laurent, Arthur Zuccolini (greffé à l’équipe lors de la deuxième journée) ou encore d’Idriss N’Diaye, logique MVP du tournoi pour sa rigueur et sa régularité durant toute la compétition.

Idriss N'Diaye

Idriss N’Diaye

La Team Blair amputé de Nasser, contraint de quitter le parquet suite à un choc au genou se retrouvait à 5 joueurs. La T.B n’a pu résister à l’envie de gagner de la Ying Yang Team qui remporte cette première édition du Six’ Park.

Cette première édition du Six’ Park a tenu ses promesses en nous offrant de la compétition, du spectacle et de la bonne humeur.

Restez connectés sur SIXPARK et rendez-vous à l’année prochaine, pour la deuxième édition du Six’ Park.

Share This Article

Related News

Matthieu Carton nous parle de l’EVENT FACTORY
Rencontre avec Jean Yves Couleaud qui nous parle du Réseau !
Rencontre avec Lassana Sylla « Coach Sportif »

About Author

Sixx

Leave A Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>